Thomas Hauert

Après une carrière de danseur le Suisse Thomas Hauert (1967) fonde sa compagnie ZOO à Bruxelles.

Reconnu pour sa contribution originale à un travail d’essence chorégraphique, Thomas Hauert a créé avec sa compagnie ZOO une quinzaine de spectacles dont Cows in Space (1998), Jetzt (2000), Verosimile (2002), Modify (2004, Prix de la danse suisse 2005), Walking Oscar (2006), Accords (2008), You’ve Changed (2010), From B to B (avec Àngels Margarit, 2011), Like me more like me (avec Scott Heron, 2011), la pièce pour jeune public Danse étoffée sur musique déguisée (2012), MONO (2013), le solo (sweet) (bitter) en 2015 et sa dernière pièce de groupe inaudible (2016). En 2010, le réalisateur Thierry De Mey a intégré la chorégraphie d’Accords pour réaliser le film La Valse, co-produit par Arte. Thomas Hauert a aussi créé la pièce Hà Mais (2002) avec des danseurs mozambicains et plusieurs pièces pour P.A.R.T.S à Bruxelles. En 2010 il crée une nouvelle oeuvre pour le Ballet de Zurich, Il Giornale della necropoli, en 2013 Pond Skaters pour le Toronto Dance Theatre, en 2014 Notturnino pour la compagnie anglaise de danseurs invalides et non invalides Candoco Candoco Dance Company et en 2015 La mesure du désordre pour le collectif LaBolsa basé à Barcelone.

 

Présenté sur plus de 200 scènes dans 34 pays, le travail de Thomas Hauert se développe d’abord à partir d’une recherche sur le mouvement, avec un intérêt particulier pour une écriture basée sur l’improvisation, explorant la tension entre liberté et contrainte, individu et groupe, ordre et désordre, forme et informe. Il est régulièrement invité à participer à des évènements liés à l’improvisation et développe un intérêt important dans les relations qui existent entre la danse et la musique. Le chorégraphe a développé des méthodes d’enseignement reconnues internationalement. En plus d’une collaboration suivie avec P.A.R.T.S à Bruxelles, il donne des workshops dans le monde entier. En 2012-13, il est professeur invité « Valeska Gert » à la Freie Universität de Berlin. En 2012, Hauert est sélectionné pour participer au projet «Motion Bank» de la Forsythe Company.

Depuis 2013, Thomas Hauert est le directeur académique du bachelor en danse contemporaine à La Manufacture à Lausanne.