Gregory Maqoma

Danseur, chorégraphe et pédagogue, Gregory Maqoma est considéré comme l’un des plus talentueux artistes de la nouvelle génération en Afrique du Sud. Né à Johannesburg en 1973, il commence à intégrer la compagnie Moving into Dance,créée par Sylvia Glasser, artiste qui a beaucoup fait pour l’échange et le dialogue entre les artistes de différentes cultures. En 1994, sa première création pour la compagnie remporte le prix FNB Vita Pickof the Fringe ; un an plus tard, il est lauréat, cette fois dans la catégorie Stepping Stones. En 1998, il reçoit une bourse pour créer Layers of Time, son dernier travail au sein de Moving into Dance. En 1999, il fonde le Vuyani Dance Theater. Gregory Maqoma crée la pièce Rhythm 1.2.3 pour laquelle il est élu chorégraphe de l’année 2000 par le Festival Dance Umbrella de Johannesburg. La même année, il chorégraphie Rhythm Blues, collabore avec Faustin Linyekula pour le projet Tales of the Mud Wall présenté au festival Impuls-Tanz à Vienne et participe au projet New directions pour le Standard Bank National Arts Festival. Au Centre national de la danse (France), il présente Southern Comfort en 2002, Miss Thandi en 2003 et Beautiful en 2005, premier volet d’une trilogie, que conclut Beautiful Me. On a également pu voir Gregory Maqoma dans l’éblouissant Variations for vibes, strings & pianos, chorégraphié par Akram Khan, à l’occasion du soixante-dixième anniversaire du compositeur américain Steve Reich en 2006 à la Cité de la musique avec le London Sinfonietta.