Des rencontres avec les publics

Het hele seizoen lang organiseert Charleroi danse activiteiten die het brede publiek wil laten kennis maken met het universum van de dansers en choreografen die geprogrammeerd staan, maar ook met de realiteit en de dagdagelijkse werking van een choreografisch centrum: rondleidingen op onze locaties La Raffinerie en Les Écuries, projecten in samenwerking met buurtverenigingen en stages voor studenten zijn enkele voorbeelden van wat er gepland staat.

Ontmoetingsmomenten, kennismaking met de artiesten, residenties, workshops, conferenties en andere activiteiten maken eveneens deel uit van ons programma.

Aansluitend op de voorstelling
Avec les scolaires à Charleroi

Sensibilisation à la danse et aux arts : un accompagnement vers les Humanités Artistiques pour les élèves de l’Institut Saint-André et de l’Athénée Royal Vauban

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et en partenariat avec les deux établissements scolaires proposant les Humanités Artistiques à Charleroi, l’Institut Saint-André et l’Athénée Royal Vauban, Charleroi danse engage un projet d’un an auprès des élèves de deuxième secondaire pour favoriser l’acquisition de connaissances artistiques et
le lien entre jeunes et œuvres d’arts. Avec la participation et le soutien précieux du Conservatoire Arthur Grumiaux et du Musée de la Photographie, et en co-construction avec les équipes pédagogiques, Charleroi danse souhaite sensibiliser les élèves à la danse et à son histoire pour les accompagner vers les options dites artistiques. L’objectif est aussi de créer du lien entre les élèves, de découvrir les coulisses de la danse comme voie pour acquérir de nouvelles connaissances en lien avec l’actualité et ainsi d’inscrire une pratique culturelle dans leur quotidien. Au programme : des rencontres avec des artistes, des ateliers, des sorties autour de spectacles, la découverte de métiers et d’acteurs culturels carolos et internationaux, etc.

À la découverte des danses d’hier et d’aujourd’hui avec les résidents de l’Internat La Garenne

Soutenu par la Fédération Wallonie- Bruxelles, Charleroi danse propose une collaboration avec l’Internat La Garenne autour d’activités de pratique, de rencontres avec les artistes et de découverte de spectacles pour créer un lien convivial entre les résident.e.s et plonger dans les différents processus de création artistique. Ateliers hip hop, visite guidée, bords de scènes sont ainsi au programme !

Pour les groupes, des parcours de spectateurs sur mesure !

Charleroi danse propose des parcours de spectateur.trice.s, modulables et ajustables selon vos souhaits et demandes. Ces parcours peuvent se construire à court ou à moyen terme sur la durée de la saison. Nous offrons ainsi la possibilité de rencontrer les différent.e.s acteur.trice.s de l’univers de la danse. Ces parcours comprennent :
• Une visite de tous les espaces des Écuries et une présentation historique, sociale et culturelle de Charleroi danse
• Des mallettes pédagogiques, par exemple La danse en 10 dates qui permet de découvrir, sur base d’extraits vidéo, des moments marquants de la danse tout au
long du XXe siècle et des liens entre danse et enjeux géopolitiques, sociétaux et historiques
• Une rencontre avec un.e artiste et les équipes de Charleroi danse, pour comprendre les étapes de la création d’un spectacle et la nécessité de compétences spécifiques au monde des arts de la scène.
• De la pratique pour contrer les a priori sur la danse. Nous vous invitons ainsi à expérimenter
le plateau des Écuries et les studios de danse pour devenir danseur.se quelques instants
• Plusieurs spectacles choisis avec vous dans la programmation de la saison
• Un bord de scène à la fin d’un des spectacles choisis
 
Vers le PECA
 
Ces parcours de spectateurs et diverses actions pour les scolaires existent depuis plusieurs années déjà. En parallèle et en soutien à nos actions, l’initiation à la danse et aux problématiques du corps sera définitivement inscrite dans les programmes scolaires, par l’entrée en vigueur du parcours d’éducation culturelle et artistique (PECA). Elle peut également constituer une approche méthodologique pour un objectif pédagogique particulier. Nous sommes à l’écoute des enseignants et leur proposons gratuitement un éventail d’outils. Enseignants, passez la porte, dites-nous quels sont vos besoins et vos attentes, et construisons ensemble votre propre démarche pédagogique ! N’hésitez pas à nous contacter pour toute information sur les projets, ainsi que pour mettre en place des parcours personnalisés, ou pour tout accompagnement autour de spectacles et activités.

N’hésitez pas à nous contacter
pour toute information sur les projets et pour mettre en place des parcours personnalisés :

 
 

 

Avec les scolaires à Bruxelles

Variations digitales est un projet qui se déroule dans le cadre de l’initiative La Culture a de la Classe en collaboration avec l’École de la Plûme à Molenbeek et avec la chorégraphe et danseuse Julie Bougard :

Il s’agit d’un projet d’éducation et de sensibilisation croisant la danse et l’image dans le processus pédagogique de l’établissement scolaire. La danse comme écriture du corps en mouvement dans l’espace développe un vocabulaire et une grammaire qui échappent au langage des mots. Elle est universelle et présente dans toutes les cultures. Approcher cette expression relève d’une expérience de partage. Chez les enfants, elle est spontanée et désinhibée. Variations digitales se propose d’accompagner ces tout premiers gestes chorégraphiques partagés à la dimension d’une classe.

Vivant dans une société où l’image est omniprésente, les jeunes générations sont naturellement en contact avec elle. Nous l’avons d’ailleurs expérimenté lors de cette période de confinement. En les invitant à se mettre au croisement entre danse et image, le projet a pour objectif de familiariser les enfants avec des enjeux à la fois de représentation et d’identité. Mais ce travail de mouvement augmenté par l’outil numérique ne peut se développer et s’épanouir que dans un contexte de confiance. Pour l’avoir expérimenté à plusieurs reprises, la spontanéité des enfants face à leur image necessite du temps. Nous voulons donc travailler sur du long terme pour construire une relation intime entre les enfants et l’artiste. La tablette, comme outil numérique, est le deuxième partenaire du projet.

 

 
 

L’initiation à la danse et aux problématiques du corps sera définitivement inscrite dans les programmes scolaires, par l’entrée en vigueur du parcours d’éducation culturelle et artistique (PECA). Elle peut également constituer une approche méthodologique pour un objectif pédagogique particulier. Nous sommes à l’écoute des enseignants et leur proposons gratuitement un éventail d’outils. Enseignants, passez la porte, dites-nous quels sont vos besoins et vos attentes, et construisons ensemble votre propre démarche pédagogique ! N’hésitez pas à nous contacter pour toute information sur les projets avec les scolaires à Bruxelles, ainsi que pour mettre en place des parcours personnalisés, ou pour tout accompagnement autour de spectacles :
|

Avec les amateurs à Charleroi

Les mercredis — ATELIER 6+

> Charleroi — Les écuries: tous les mercredis, hors vacances scolaires — 15:00 > 17:00 / 30€ par trimestre
 

Développée en lien avec la programmation artistique des Écuries, une initiation à la pratique de la
danse est proposée aux enfants pour leur permettre un apprentissage chorégraphique créatif en toute convivialité. L’objectif est de faire le lien à soi et à l’autre à travers le mouvement. Avec Jonas Chéreau, Mathilde Delval, Agathe Thévenot, Tumbleweed…

Informations :

+32 (0)494 16 26 16

Inscription disponible en ligne prochainement.

Les vendredis — ATELIER 55+

> Charleroi — Les écuries: tous les vendredis, hors vacances scolaires — 10:30 > 12:30 / 40€ par trimestre — Adultes à partir de 55 ans

 
Le danseur et chorégraphe Fernando Martin anime un atelier spécialement conçu pour les personnes de plus de 55 ans, destiné à améliorer leur mobilité ainsi que la souplesse de leur corps.
 

> Informations :

+32 (0)494 16 26 16

Dans voor beginners

Les mardis — ATELIER YOGA

> Bruxelles — La Raffinerie : tous les mardis, hors vacances scolaires
19:00 > 20:30 / 9€ l’unité, carte de 10 cours 80€
 

Ludovica Riccardi, en charge de la programmation des cours pour danseurs professionnels à Charleroi danse, est professeure certifiée de yoga Iyengar. Elle souhaite partager une méthode qui met l’accent sur l’alignement, l’intensité et la durée des postures, pour amplifier l’effet bienfaisant sur l’organisme. Les asanas sont adaptés aux élèves en fonction de leur souplesse et avec l’aide des supports. Les postures inversées, également travaillées, permettent d’équilibrer le système nerveux. Une pratique qui développe force, souplesse et concentration, et améliore le bien-être et la compréhension de son corps.
 

Informations :

+32 (0)71 23 01 33

Les mercredis – HIP-HOP & CONTEMPORAIN

Bruxelles — La Raffinerie : tous les mercredis, hors vacances scolaires
Enfants de 10 à 14 ans 14:30 > 16:00 / 15€ par trimestre
Enfants de 6 à 9 ans 16:00 > 17:30 / 15€ par trimestre

 

Forts de leur pratique personnelle, les danseur.se.s Julien Carlier, Colline Etienne, Jules Rozenwajn et Agathe Thévenot animent des ateliers pour enfants et ados, mêlant hip hop et répertoire contemporain. S’appuyant sur les bases rythmiques et techniques du hip hop, le cours permet à chacun.e de développer sa propre expression via des sessions d’improvisation et de composition simple.

> Informations :

+32 (02) 412 35 14

Inscription disponible en ligne prochainement.

Scholen

 

Un projet citoyen


 
Charleroi danse, lieu soucieux de permettre l’accès à la culture au plus grand nombre, a répondu à un appel à projet participatif et citoyen de la Ville de Charleroi. En lien avec sa programmation, des propositions sont faites à des partenaires associatifs afin de favoriser le lien social et convivial par l’intermédiaire de la danse. Le spectacle choisi permettra de réfléchir autrement sur les particularités de chacun, sur l’écoute d’autrui, et sur le devoir d’intégration de nos différences pour faire société.

 

 

 

Corps et Anticorps


 
Nouvelle initiative visant à favoriser la complicité entre publics et artistes, Charleroi danse a engagé une collaboration avec le chorégraphe Mauro Paccagnella, de la compagnie Wooshing Machine, dont les créations sont régulièrement présentées aux Écuries. Mauro Paccagnella, qui fonde sa démarche chorégraphique sur des valeurs d’engagement et de citoyenneté, a été invité à concevoir des interventions chorégraphiques spécifiques aux habitants de Charleroi, en résonance avec les dynamiques locales de restructuration urbaine.
Ce dialogue avec le territoire, intitulé Corps et Anticorps, se traduit par des actions en déroulé régulier sur toute la saison, en direction du jeune public scolaire ainsi que des adultes. Des étudiants de l’IET Notre-Dame, en cours de professionnalisation dans des secteurs comme l’animation sociale ou le soin esthétique, ont déjà pu suivre un cycle d’ateliers de danse inspirés des gestuelles propres à leur métier. Un programme d’échanges et de pratique du mouvement impliquant des adultes va débuter à l’automne 2020, sur la thématique de la construction de l’espace public.

 

 

Un partenariat avec ékla


 
En tant que Centre scénique de Wallonie pour l’enfance et la jeunesse, ékla œuvre au rapprochement entre monde de l’éducation et monde artistique en donnant à chacun la possibilité de contribuer à une société ouverte d’esprit. Il propose des résidences d’artistes dans les écoles, une programmation de spectacles Jeune Public, un Festival International de Théâtre Jeune Public Turbulences, un Pôle de ressources référent
en matière d’art à l’école…
Charleroi danse soutient ékla
en accompagnant des résidences
de chorégraphes dans les établissements scolaires de la Région wallonne ainsi qu’en accueillant ses formations. En mai, les Écuries consacrent également une semaine aux Rencontres Art à l’École, temps de partages des processus artistiques vécus au sein des projets organisés au cours de l’année écoulée. Ce précieux moment de rencontre permet de révéler aux élèves la force de leur création et d’échanger avec d’autres élèves de toute la Wallonie. Durant ces journées placées sous le signe de la bienveillance et de
la curiosité, les élèves sont à la fois danseurs, comédiens, auteurs
et spectateurs. Dès février 2021, un appel à candidatures sera disponible pour tous les enseignants qui souhaitent s’engager dans cette démarche et accueillir un artiste dans leur classe pour deux années scolaires.
 
Informations :

Verankerd in Molenbeek

 

Première danse


 
La danse traverse toutes les cultures. Chez les enfants de 4 à 6 ans, elle est spontanée et largement inspirée par leur environnement. Première danse se propose d’accompagner ces tout premiers gestes chorégraphiques et d’en conserver la trace par le film. En filmant les enfants de Molenbeek, il s’agit de constituer une sorte
de mémoire des enfants dansants de cette commune et de les sauvegarder comme une indication identitaire et joyeuse. Vivant dans une société où l’image est omniprésente, les jeunes générations sont naturellement en contact avec elle. En les invitant à danser devant la caméra, Première danse se donne également pour objectif de familiariser les enfants avec des enjeux à la fois de représentation et d’identité. Une production Charleroi danse, Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles
en collaboration avec la Maison des cultures et de la cohésion sociale de Molenbeek-Saint-Jean et la WAQ – WijkAntenne de Quartier.
 
Informations :

+32 (0)71 23 01 33

 

Danse en cours


 
Avec le Festival Danse en cours, nous voulons créer des ponts et susciter de nouvelles envies en proposant des projets mêlant espace public et cours de récréation. L’enjeu de ce nouveau projet est de trouver des points de convergence et de rassemblement, pour créer la rencontre entre les habitants, les artistes chorégraphes, les enfants et les parents. Les enfants qui viennent chaque mercredi pratiquer la danse pourront participer à ce festival et préparer une « séquence danse » proposée dans la cour de récréation de leur école. Dans cette volonté de tisser des liens avec les écoles, nous souhaitons également mettre en place un projet de création avec un.e des artistes proches de l’institution et une école. Esquisse chorégraphique qui pourra voyager dans les cours d’écoles
de Molenbeek. Pendant 4 jours, à la fin du mois de mai, les paysages urbains, et les écoles, deviendront des lieux de rencontre entre la danse, la nature et l’espace public. L’espace ouvert devient alors un bien commun destiné à la convivialité des habitants. Danse en cours traduit ainsi le caractère « suspendu » de la danse et une localisation éphémère dans les établissements scolaires et
les espaces publics qui les relient.
Ce projet existe en collaboration avec la Maison des cultures et de la cohésion sociale de Molenbeek-Saint-Jean.
 
Informations :

+32 (0)71 23 01 33
+32 (0)2 412 35 14

 

dedansdehors


 
Une proposition de débord de Charleroi danse pour l’espace public bruxellois. Nous travaillons aujourd’hui à consolider certains liens en relation avec l’environnement. Pour cela, nous pensons que la danse peut s’inscrire progressivement dans l’expérience sensorielle des habitants et partager leurs espaces de vie et de rencontre. Le site de la porte de Ninove nous semble pour cela tout indiqué. Encore peu investi, il offre la possibilité de travailler en dynamique avec les associations du quartier dans l’objectif de proposer collectivement un usage de l’espace, pour et par ses habitants. Nous souhaitons y proposer du mouvement dans une idée d’accessibilité et de possibilité d’usage : rencontrer autrui par « les déplacements » dans un espace public dont l’usage habituel se réduit uniquement à la circulation des passants. Un nouveau terrain de jeux à investir en collaboration avec les chorégraphes résident.e.s.
 
Informations : +32 (0)2 412 35 14