Met het publiek

Het hele seizoen lang organiseert Charleroi danse activiteiten die het brede publiek wil laten kennis maken met het universum van de dansers en choreografen die geprogrammeerd staan, maar ook met de realiteit en de dagdagelijkse werking van een choreografisch centrum: rondleidingen op onze locaties La Raffinerie en Les Écuries, projecten in samenwerking met buurtverenigingen en stages voor studenten zijn enkele voorbeelden van wat er gepland staat.

Ontmoetingsmomenten, kennismaking met de artiesten, residenties, workshops, conferenties en andere activiteiten maken eveneens deel uit van ons programma.

Aansluitend op de voorstelling
Jong publiek

 

Le rôle des femmes dans la danse contemporaine


 
En collaboration avec l’Athénée Royal Vauban ainsi que le Conservatoire de Charleroi et le Musée de la Photographie, et soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, Charleroi danse ouvre ses portes aux étudiants du 1er degré en option Arts d’Expression à raison de deux heures par semaine. Tout au long de l’année, les élèves participent à des ateliers de pratique chorégraphique, à des rencontres avec les artistes danseurs ou chorégraphes, mais aussi à des spectacles et complèteront un carnet de bord du spectateur pour garder une trace de leur expérience. Ce projet porte son attention sur le rôle des femmes dans la danse contemporaine et sera accompagné d’une contextualisation en classe, en étroite collaboration avec le corps professoral. Ce projet a pour but de permettre aux étudiants d’accéder à la danse et au monde artistique en créant des liens avec d’autres enseignements. L’idée de mettre la danse au service d’une dynamique pédagogique et de favoriser la création de liens entre les jeunes entre-eux et avec la danse.

 

La danse au féminin


 
Toujours dans cette dynamique de création de liens, en collaboration avec l’Institut Saint-Joseph de Charleroi et soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, Charleroi danse accompagne les élèves du cours de français durant un semestre autour de la thématique : « La danse au féminin ». Cet axe d’initiation, lié à la programmation, permettra aux élèves de plonger dans les différents processus de création artistique en rencontrant des chorégraphes afin de comprendre le contexte social, culturel et historique d’un spectacle.


 

 

Les parcours des écoles spectatrices


 
Charleroi danse propose également aux enseignants et classes des parcours de spectateur modulables et ajustables. Nous offrons ainsi la possibilité de rencontrer les différents acteurs de l’univers de la danse. Ces parcours comprennent une visite de tous les espaces des Écuries et une présentation historique, sociale et culturelle de Charleroi danse, une mallette pédagogique : La danse en 10 dates qui permet de découvrir, sur base d’extraits vidéo, des moments marquants de la danse tout au long du 20e siècle et des liens entre danse et enjeux géopolitiques, sociétaux et historiques, une rencontre avec un artiste et les équipes de Charleroi danse, pour comprendre les étapes de la création d’un spectacle et la nécessité de compétences spécifiques au monde des arts de la scène, de la pratique pour expérimenter la danse sur le plateau des Écuries et les studios de danse pour devenir danseur quelques instants, plusieurs spectacles choisis avec vous dans la programmation de la saison, un bord de scène – rencontre avec les artistes à la fin d’un des spectacles choisis.

Charleroi danse wil vanaf nu alle generaties betrekken bij hedendaagse dans.
En zo zullen we ook de allerkleinsten onder ons verwennen met een programma speciaal voor het jonge publiek.
Bekijk hier het programma

Avec les scolaires à Bruxelles

 
Variations digitales est un projet qui se déroule dans le cadre de l’initiative La Culture a de la Classe en collaboration avec l’École de la Plûme à Molenbeek et avec la chorégraphe et danseuse Julie Bougard :
 
Il s’agit d’un projet d’éducation et de sensibilisation croisant la danse et l’image dans le processus pédagogique de l’établissement scolaire. La danse comme écriture du corps en mouvement dans l’espace développe un vocabulaire et une grammaire qui échappent au langage des mots. Elle est universelle et présente dans toutes les cultures. Approcher cette expression relève d’une expérience de partage. Chez les enfants, elle est spontanée et désinhibée. Variations digitales se propose d’accompagner ces tout premiers gestes chorégraphiques partagés à la dimension d’une classe.
 
Vivant dans une société où l’image est omniprésente, les jeunes générations sont naturellement en contact avec elle. Nous l’avons d’ailleurs expérimenté lors de cette période de confinement. En les invitant à se mettre au croisement entre danse et image, le projet a pour objectif de familiariser les enfants avec des enjeux à la fois de représentation et d’identité. Mais ce travail de mouvement augmenté par l’outil numérique ne peut se développer et s’épanouir que dans un contexte de confiance. Pour l’avoir expérimenté à plusieurs reprises, la spontanéité des enfants face à leur image necessite du temps. Nous voulons donc travailler sur du long terme pour construire une relation intime entre les enfants et l’artiste. La tablette, comme outil numérique, est le deuxième partenaire du projet.

L’initiation à la danse et aux problématiques du corps sera définitivement inscrite dans les programmes scolaires, par l’entrée en vigueur du parcours d’éducation culturelle et artistique (PECA). Elle peut également constituer une approche méthodologique pour un objectif pédagogique particulier. Nous sommes à l’écoute des enseignants et leur proposons gratuitement un éventail d’outils. Enseignants, passez la porte, dites-nous quels sont vos besoins et vos attentes, et construisons ensemble votre propre démarche pédagogique ! N’hésitez pas à nous contacter pour toute information sur les projets avec les scolaires à Bruxelles, ainsi que pour mettre en place des parcours personnalisés, ou pour tout accompagnement autour de spectacles :
|

Avec les amateurs à Charleroi

Les mercredis — ATELIER 6+

> Charleroi — Les écuries: tous les mercredis, hors vacances scolaires — 15:00 > 17:00 / 30€ par trimestre
 

Une initiation à la pratique de la danse proposée par la chorégraphe Peggy Francart et développée à partir de la programmation artistique des Écuries. Peggy Francart est actuellement remplacée par Gilles Noël mais sera bientôt de retour et prendra la suite de l’atelier 6+ au courant du premier trimestre !
Cet atelier pour enfants permet un apprentissage chorégraphique créatif en toute convivialité. L’objectif est de faire le lien à soi et à l’autre à travers le mouvement.

 
Abonnement trimestriel renouvelable :
Trimestre 1 > Du 09/09 au 16/12/2020
Trimestre 2 > Du 06/01 au 31/03/2021
Trimestre 3 > Du 21/04 au 30/06/2021

> Informations :

+32 (0)494 16 26 16

Les vendredis — ATELIER 55+

> Charleroi — Les écuries: tous les vendredis, hors vacances scolaires — 10:30 > 12:30 / 40€ par trimestre — Adultes à partir de 55 ans

 
> EN RAISON DE LA SITUATION SANITAIRE, LES COURS SONT ACTUELLEMENT SUSPENDUS.
 
Le danseur et chorégraphe Fernando Martin anime un atelier spécialement conçu pour les personnes de plus de 55 ans, destiné à améliorer leur mobilité ainsi que la souplesse de leur corps.
 
Abonnement trimestriel renouvelable :
Trimestre 1 > Du 18/09 au 18/12/2020
Trimestre 2 > Du 08/01 au 02/04/2021
Trimestre 3 > Du 23/04 au 25/06/2021

> Informations :

+32 (0)494 16 26 16

Dans voor beginners

Les mardis — YOGA IYENGAR

> Bruxelles — La Raffinerie : tous les mardis, hors vacances scolaires — 19:00 > 20:30 / 65€ par trimestre
 
> EN RAISON DE LA SITUATION SANITAIRE, LES COURS SONT ACTUELLEMENT SUSPENDUS.
 
Ludovica Riccardi, en charge de la programmation des cours pour danseurs professionnels à Charleroi danse, est professeure certifiée de yoga Iyengar. Elle souhaite partager une méthode qui met l’accent sur l’alignement, l’intensité et la durée des postures, pour amplifier l’effet bienfaisant sur l’organisme. Les asanas sont adaptés aux élèves en fonction de leur souplesse et avec l’aide des supports. Les postures inversées, également travaillées, permettent d’équilibrer le système nerveux. Une pratique qui développe force, souplesse et concentration, et améliore le bien-être et la compréhension de son corps.
 
Abonnement trimestriel renouvelable :
Trimestre 1 > Du 15/09 au 24/11/2020

> Informations :

+32 (0)71 23 01 33

> Inscriptions en cliquant ici : 

Les mercredis – HIP-HOP & CONTEMPORAIN

> Bruxelles — La Raffinerie : tous les mercredis, hors vacances scolaires — 15:30 > 17:30 / 15€ par trimestre

 

Après le foot, la danse est l’activité la plus populaire dans le monde. Forts de leur pratique personnelle, les danseurs et chorégraphes Julie Bougard et Julien Carlier animent des ateliers pour enfants et ados, mêlant hip hop et répertoire contemporain. S’appuyant sur les bases rythmiques et techniques du hip hop, le cours permet à chacun de développer sa propre expression via des sessions d’improvisation et des compositions.

Trimestre 1 > Du 16/09 au 16/12/2020
Trimestre 2 > Du 06/01 au 03/03/2021
Trimestre 3 > Du 21/04 au 23/06/2021

Abonnement trimestriel renouvelable, réservation en ligne !

> Informations :

+32 (02) 412 35 14

> Inscriptions en cliquant ici : 

Scholen

 

Un projet citoyen


 
Charleroi danse, lieu soucieux de permettre l’accès à la culture au plus grand nombre, a répondu à un appel à projet participatif et citoyen de la Ville de Charleroi. En lien avec sa programmation, des propositions sont faites à des partenaires associatifs afin de favoriser le lien social et convivial par l’intermédiaire de la danse. Le spectacle choisi permettra de réfléchir autrement sur les particularités de chacun, sur l’écoute d’autrui, et sur le devoir d’intégration de nos différences pour faire société.

 

 

 

Corps et Anticorps


 
Nouvelle initiative visant à favoriser la complicité entre publics et artistes, Charleroi danse a engagé une collaboration avec le chorégraphe Mauro Paccagnella, de la compagnie Wooshing Machine, dont les créations sont régulièrement présentées aux Écuries. Mauro Paccagnella, qui fonde sa démarche chorégraphique sur des valeurs d’engagement et de citoyenneté, a été invité à concevoir des interventions chorégraphiques spécifiques aux habitants de Charleroi, en résonance avec les dynamiques locales de restructuration urbaine.
Ce dialogue avec le territoire, intitulé Corps et Anticorps, se traduit par des actions en déroulé régulier sur toute la saison, en direction du jeune public scolaire ainsi que des adultes. Des étudiants de l’IET Notre-Dame, en cours de professionnalisation dans des secteurs comme l’animation sociale ou le soin esthétique, ont déjà pu suivre un cycle d’ateliers de danse inspirés des gestuelles propres à leur métier. Un programme d’échanges et de pratique du mouvement impliquant des adultes va débuter à l’automne 2020, sur la thématique de la construction de l’espace public.

 

 

Un partenariat avec ékla


 
En tant que Centre scénique de Wallonie pour l’enfance et la jeunesse, ékla œuvre au rapprochement entre monde de l’éducation et monde artistique en donnant à chacun la possibilité de contribuer à une société ouverte d’esprit. Il propose des résidences d’artistes dans les écoles, une programmation de spectacles Jeune Public, un Festival International de Théâtre Jeune Public Turbulences, un Pôle de ressources référent
en matière d’art à l’école…
Charleroi danse soutient ékla
en accompagnant des résidences
de chorégraphes dans les établissements scolaires de la Région wallonne ainsi qu’en accueillant ses formations. En mai, les Écuries consacrent également une semaine aux Rencontres Art à l’École, temps de partages des processus artistiques vécus au sein des projets organisés au cours de l’année écoulée. Ce précieux moment de rencontre permet de révéler aux élèves la force de leur création et d’échanger avec d’autres élèves de toute la Wallonie. Durant ces journées placées sous le signe de la bienveillance et de
la curiosité, les élèves sont à la fois danseurs, comédiens, auteurs
et spectateurs. Dès février 2021, un appel à candidatures sera disponible pour tous les enseignants qui souhaitent s’engager dans cette démarche et accueillir un artiste dans leur classe pour deux années scolaires.
 
Informations :

Verankerd in Molenbeek

 

Première danse


 
La danse traverse toutes les cultures. Chez les enfants de 4 à 6 ans, elle est spontanée et largement inspirée par leur environnement. Première danse se propose d’accompagner ces tout premiers gestes chorégraphiques et d’en conserver la trace par le film. En filmant les enfants de Molenbeek, il s’agit de constituer une sorte
de mémoire des enfants dansants de cette commune et de les sauvegarder comme une indication identitaire et joyeuse. Vivant dans une société où l’image est omniprésente, les jeunes générations sont naturellement en contact avec elle. En les invitant à danser devant la caméra, Première danse se donne également pour objectif de familiariser les enfants avec des enjeux à la fois de représentation et d’identité. Une production Charleroi danse, Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles
en collaboration avec la Maison des cultures et de la cohésion sociale de Molenbeek-Saint-Jean et la WAQ – WijkAntenne de Quartier.
 
Informations :

+32 (0)71 23 01 33

 

Danse en cours


 
Avec le Festival Danse en cours, nous voulons créer des ponts et susciter de nouvelles envies en proposant des projets mêlant espace public et cours de récréation. L’enjeu de ce nouveau projet est de trouver des points de convergence et de rassemblement, pour créer la rencontre entre les habitants, les artistes chorégraphes, les enfants et les parents. Les enfants qui viennent chaque mercredi pratiquer la danse pourront participer à ce festival et préparer une « séquence danse » proposée dans la cour de récréation de leur école. Dans cette volonté de tisser des liens avec les écoles, nous souhaitons également mettre en place un projet de création avec un.e des artistes proches de l’institution et une école. Esquisse chorégraphique qui pourra voyager dans les cours d’écoles
de Molenbeek. Pendant 4 jours, à la fin du mois de mai, les paysages urbains, et les écoles, deviendront des lieux de rencontre entre la danse, la nature et l’espace public. L’espace ouvert devient alors un bien commun destiné à la convivialité des habitants. Danse en cours traduit ainsi le caractère « suspendu » de la danse et une localisation éphémère dans les établissements scolaires et
les espaces publics qui les relient.
Ce projet existe en collaboration avec la Maison des cultures et de la cohésion sociale de Molenbeek-Saint-Jean.
 
Informations :

+32 (0)71 23 01 33
+32 (0)2 412 35 14

 

dedansdehors


 
Une proposition de débord de Charleroi danse pour l’espace public bruxellois. Nous travaillons aujourd’hui à consolider certains liens en relation avec l’environnement. Pour cela, nous pensons que la danse peut s’inscrire progressivement dans l’expérience sensorielle des habitants et partager leurs espaces de vie et de rencontre. Le site de la porte de Ninove nous semble pour cela tout indiqué. Encore peu investi, il offre la possibilité de travailler en dynamique avec les associations du quartier dans l’objectif de proposer collectivement un usage de l’espace, pour et par ses habitants. Nous souhaitons y proposer du mouvement dans une idée d’accessibilité et de possibilité d’usage : rencontrer autrui par « les déplacements » dans un espace public dont l’usage habituel se réduit uniquement à la circulation des passants. Un nouveau terrain de jeux à investir en collaboration avec les chorégraphes résident.e.s.
 
Informations : +32 (0)2 412 35 14

Avec les étudiants

 

… vers le Master Danse et pratiques chorégraphiques, avec :


En prise avec les enjeux artistiques actuels et la réalité du monde contemporain, le Master offre aux chorégraphes, créateur.trice.s de demain, un cadre de formation d’enseignement de 2e cycle qui réunit et développe des apprentissages, compétences et recherches spécifiques à la danse, à son écriture et sa production. Traversée par une multiplicité d’approches et de références, la formation souhaite refléter la diversité esthétique et la richesse du champ chorégraphique d’aujourd’hui. Le Master a pour ambition d’offrir un cadre d’enseignement international et multiculturel qui interroge et stimule la (ré)invention de la place des artistes dans la société, qui favorise l’épanouissement de nouvelles modalités d’action artistique, de pratiques, démarches, réflexions, qui seront ceux des chorégraphes de demain.

Son objectif est d’associer la théorie — histoire de la danse et de l’art, dramaturgie, analyse,… notamment en partenariat avec l’ULB — et les pratiques — corporelles et chorégraphiques. Placée au centre mais en interaction avec d’autres disciplines et corps de métiers, la création chorégraphique est également abordée dans ses dimensions techniques et administratives : création lumière, son, scénographie, costumes, production,…
Apprendre en faisant (learning by doing), apprendre à travailler avec les autres (do it with other) sont les principes généraux qui guident la pédagogie du Master afin de promouvoir la liberté et la responsabilité des futur.e.s artistes chorégraphes.

La formation se déroule sur deux ans de septembre à juin, sur les différents sites des structures associées (INSAS, La Cambre, Charleroi danse / La Raffinerie) et dans les studios mis à disposition par des organisations partenaires.
Elle s’adresse aux étudiant.e.s titulaires d’une licence ou d’un bachelor, et/ou d’acquis personnels relevant d’une expérience professionnelle (VAE) dans le domaine des arts de la scène ou dont la recherche est liée à la question du corps et du mouvement.
Toutes les conditions d’inscription et modalités d’admission en pièce jointe.

Les candidatures seront ouvertes à partir du 1er mai 2021 et pourront s’effectuer en ligne sur la plateforme d’inscription de La Cambre : http://inscription.lacambre.be/
La rentrée académique aura lieu le 14 septembre 2021.
Information et contact :

© Caroline Lessire

Information /FR

Information /ENG

 
 
 

Met de dansers
Choreografen in residentie, Ayelen Parolin en Louise Vanneste

Als enig choreografisch centrum van de Fédération Wallonie-Bruxelles, heeft Charleroi danse een dubbele verantwoordelijkheid: naar het publiek toe, en naar de artiesten. Voor het publiek is er een nieuw actiebeleid uitgewerkt. Voor de artiesten, naast ad hoc acties, moet er op langere termijn nagedacht worden. Voor de periode 2017 tot 2020 heeft Charleroi danse zich geëngageerd om de creaties van de choreografen Ayelen Parolin en Louise Vanneste te produceren en te programmeren en hen te begeleiden in hun creatief proces.
Waarom deze residenties, en wat houden ze in? Voor de nieuwe directie van Charleroi danse komt het erop aan om de plaats van de artiest in het hart van het project te herdefiniëren door de contouren van het hart te hertekenen. Men stelt nl. vast dat verschillende beloftevolle artiesten naar adem snakken wegens een gebrek aan middelen, aan erkenning, en deze nefaste en steriele politiek moet kost wat kost vermeden worden. Charleroi danse heeft voor twee artiesten gekozen die wonen en werken in België en wiens artistieke ontwikkeling op een cruciaal moment van maturiteit is beland. Om hen de kans te geven tot volledige autonomie te komen willen we hen een zekerheid verschaffen die hen moet toelaten zich uitsluitend op hun artistiek werk te concentreren, ver van verstrooiing en zonder hun toevlucht te moeten zoeken tot toegevingen.
Concreet beschikken Louise Vanneste en Ayelen Parolin over een aanzienlijke financiële hulp van 150.000€ die ze naar wens kunnen aanwenden over een periode van drie jaar, volgens de prioriteiten die ze zelf stellen. Ze hebben een bureau ter beschikking in La Raffinerie en hebben voorrang in het gebruik van de dansstudio’s. Als tegenprestatie engageren ze zich om, naast hun creaties, in relatie te treden met het publiek van Charleroi danse op manieren die ze zelf bedenken. Ayelen, meer barok, en Louise, meer abstract, zijn beiden, weliswaar uitgaand van een erg van elkaar verschillende verbeelding, langzaamaan op weg om een krachtige poëzie in hun werk te ontsluieren, iets waarvoor ze de steun van Charleroi danse goed kunnen gebruiken.

Residenties en studioverblijf

Elk seizoen geeft Charleroi danse aan choreografen van de Fédération Wallonie-Bruxelles, maar ook aan internationale choreografen, de mogelijkheid om in residentie aan hun creaties te werken. Dit houdt in dat artiesten kunnen gebruik maken van de werkruimtes in Les Écuries en in La Raffinerie met de mogelijkheid om ter plaatse te logeren (enkel in Charleroi) en kunnen rekenen op een technische en administratieve begeleiding hetgeen hen toelaat hun artistiek project vorm te geven in optimale omstandigheden. De residenties gaan over het algemeen gepaard met een ondersteuning in de vorm van coproductie. Dialoog met het publiek, voorstelling van een etappe in hun werk, of een andere vorm van uitwisseling met het publiek kunnen georganiseerd worden op vraag van de artiesten, of in functie van de projecten van Charleroi danse. Deze kunnen zich spreiden over verschillende weken.

Het studioverblijf is een andere manier van ondersteuning die Charleroi danse biedt. Hier wordt aan artiesten of gezelschappen de mogelijkheid gegeven, parallel aan de residenties, om te werken aan een etappe in hun creatie of onderzoek met gratis gebruik van één van de zes studio’s in Les Écuries in Charleroi of in La Raffinerie in Brussel. Artiesten in studioverblijf kunnen eveneens genieten van een administratieve en technische ondersteuning alsook een artistieke kijk op hun werk. Studioverblijven duren tenminste één week en zijn er in de eerste plaats voor een opkomende choreograaf of dansgezelschap, maar andere kunstvormen kunnen overwogen worden, zolang het werk gerelateerd is aan dans.

Om uw kandidatuur voor een coproductie, residentie of studioverblijf in te dienen verwijzen we door naar onze pagina voor Professionals.

Certificat Danse et pratiques chorégraphiques

Certificat de formation continue
Janvier — Septembre 2020

Centrée sur la pratique et le développement d’une recherche artistique, cette formation supérieure croise pratique et théorie pour répondre aux attentes et nécessités de la profession en danse.

La formation se déroule à Bruxelles, à Charleroi et à Paris. Ce certificat se construit sur un partenariat entre Charleroi danse, l’opérateur culturel en charge des questions chorégraphiques sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’école de La Cambre (ENSAV), l’INSAS/Institut Supérieur des Arts du Spectacle et le Conservatoire Royal de Bruxelles, en collaboration avec la filière en Arts du spectacle de la Faculté de Lettres, Traduction et Communication de l’Université Libre de Bruxelles et l’UO/Université ouverte.

Le certificat Danse et pratiques chorégraphiques s’inscrit à un niveau d’exigence correspondant à un Master dans l’enseignement supérieur (niveau 7). 
Il se déroule sous forme de 9 sessions et sur une période de 9 mois.

— OBJECTIFS DE LA FORMATION
* Offrir aux participants un approfondissement de différentes pratiques du corps ou de la création chorégraphique ; 

* Maîtriser les outils conceptuels et dramaturgiques de la création chorégraphique ; 

* Explorer une recherche originale, individuelle et collective ; 

* Aborder les conditions de mise en œuvre d’un projet avec une équipe sur un plateau ; 

* Stimuler la réflexion et la créativité des participants.

— DURÉE DE LA FORMATION
De janvier à septembre 2020
(équivalent à 25 crédits ECTS)

— PUBLIC VISÉ
Danseur, chorégraphe, artiste de 20 à 35 ans, dont la recherche est liée à la question du corps et du mouvement, titulaire d’un bachelor ou ayant au moins 3 ans d’expériences professionnelles.

— INTERVENANTS
Boris Charmatz, danseur, chorégraphe et directeur de l’association Terrain;
MarK Tompkins, danseur, chanteur chorégraphe et pédagogue ;
Meg Stuart, chorégraphe et danseuse ;
nora chipaumire, performeuse, chorégraphe et chercheuse en danse ;
Lia Rodrigues, chorégraphe, danseuse et directrice de la Lia Rodrigues Companhia de Danças
Brice Cannavo, créateur sonore et professeur à l’INSAS ;
Julie Petit-Etienne, créatrice lumière et professeur à l’INSAS ;
Olga de Soto, danseuse, chorégraphe et chercheuse en danse ;
Karel Vanhaesebrouck, auteur, dramaturge, professeur à l’ULB et directeur du CiASp.

— PROGRAMME
 
13 > 24 janvier 2020 — masterclass 1
Boris Charmatz

27 > 31 janvier 2020 — module 1
Dramaturgie, esthétique, corps, politique

17 > 28 février 2020 — masterclass 2
Mark Tompkins avec la participation de Meg Stuart

9 > 11 mars 2020 > Module 2
Création sonore avec Brice Cannavo

> Interruption de la formation en raison de la situation sanitaire

> Reprise
 
7 > 11 septembre 2020 — masterclass 3
Avec Lia Rodrigues
 
7 > 9 octobre — module 3
Création Lumières avec Julie Petit-Etienne
 
21 octobre > 7 décembre — module 4
Analyse de spectacles avec Olga de Soto

26 octobre > 6 novembre 2020 — masterclass 4
Avec Nora Chipaumire
 
30 novembre > au 4 décembre 2020 — masterclass 5
Avec Sophie Perez et Xavier Boussiron
 
14 > 17 décembre — workshop avec Boris Charmatz, projet Tempête
 
4 > 22 janvier — Module 4 : recherches et développements de projets / accompagnement et dramaturgie
Olga de Soto, Karel Vanhaesebrouck et Antia Diaz
 
26 janvier — présentation des travaux et jury
 
à suivre — Certification, bilan et évaluation

SÉLECTION
Envoi d’un dossier de présélection de 5 Mo maximum pour le 26 juin 2019 par email uniquement à l’adresse suivante :

Le dossier de présélection se compose de :
– Un CV incluant la présentation détaillée du cursus suivi par le.la candidat.e ainsi que de ses pratiques professionnelles artistiques et corporelles
– Une lettre de motivation
– La présentation de l’état actuel des recherches)

AUDITIONS
19 et 20 septembre 2019
à Charleroi danse / La Raffinerie, Bruxelles

DROITS D’INSCRIPTION
1500€

INFORMATIONS

Training Programme

Om aan de noden van de sector het hoofd te bieden, organiseert Charleroi danse een doorlopend programma van lessen en workshops in La Raffinerie. Deze training laat de vele dansers in Brussel toe zich technisch te professionaliseren en hun onderzoek en improvisaties verder te ontwikkelen. De docenten zijn dansers en choreografen uit verschillende landen, die gekend staan voor hun pedagogische kunde en hun eigen manier van aanpak, en ze omspannen de verschillende technieken van hedendaagse dans. In het huidige seizoen wordt het programma aangevuld met wereld- en nieuwe folkloredans.

Bekijk hier het programma

Informatie & inschrijving:

+32 (0)71 23 01 33

MORNING DANCE CLASS
Lessen 8€ / 35€ per week

WORKSHOP
Variabele prijs

Brussel — La Raffinerie

Met de sector van podiumkunsten

Objectif Danse #10

Les appels à candidatures pour la prochaine édition de la plateforme biennale Objectifs Danse #10 sont lancés.

La 10ème édition d’Objectifs Danse se déroulera à Bruxelles et à Charleroi du 13 au 15 octobre 2021 dans le cadre de la Biennale Internationale de la danse de Charleroi danse.

Objectifs Danse – OD – est une plateforme biennale de promotion internationale de danse contemporaine des compagnies de la Fédération Wallonie-Bruxelles destinée à stimuler les exportations. Plateforme privilégiée attestant de la vivacité de la création chorégraphique belge francophone, elle rassemble des professionnels internationaux.

Plus d’infos ici

Brussels, Dance !

Van 1 februari tot 4 april staat in Brussel de dans centraal in al zijn diversiteit en vitaliteit!

Voor de derde editie richt Brussels, dance! opnieuw de schijnwerpers op de hedendaagse danscreatie.
Brussel trekt zowel Belgische als buitenlandse choreografen aan die zich laten bezielen door de dynamiek van onze inventieve en bruisende hoofdstad. Talentvolle makers creëren, ontmoeten elkaar en tonen hun werk in een levendige en creatieve stad.
Brussels, dance! is een initiatief dat uitgaat van 13 kunsthuizen. Het wil meer zichtbaarheid geven aan de hedendaagse dans en Brussel laten schitteren als hoofdstad van de dans! Daarnaast willen de organisatoren het publiek aanmoedigen om nieuwe plekken te ontdekken en de uitwisseling tussen publieken en kunstenaars bevorderen in dit culturele netwerk.

Voor deze editie brengen dertien cultuurhuizen hun programmatie samen onder het label “Brussels, dance!”. De Beursschouwburg, Charleroi danse / La Raffinerie, Garage 29, Kaaitheater, KVS, L’L, la Balsamine, La Bellone, le 140, Jacques Franck, Les Brigittines, de Hallen van Schaarbeek en het Théâtre National illustreren samen de rijkdom en diversiteit van de Brusselse dansscène en bieden hun publiek een open en gedurfd programma aan.

1 STAD
2 MAANDEN
13 CULTUURHUIZEN
50 DANSPRODUCTIES & TALKS
100 VOORSTELLINGEN

Bekijk het volledige programma op de website: www.brusselsdance.eu

Tour de Dance

Réseau international de Diffusion en
 Danse contemporaine, Tour de Dance a pour objectif de faciliter, d’optimiser et 
de mutualiser les tournées de spectacles chorégraphiques – généralement extra-européens – dans un périmètre géographique « restreint » et dans « un temps défini » en Belgique, au Grand-Duché du Luxembourg, en France, au Pays-Bas et en Allemagne.

Fondé en 2015, le réseau
 compte 5 membres-fondateurs :
 Le Théâtre de Liège (Belgique), Charleroi danse (Belgique), Les Théâtres de la
 Ville de Luxembourg (Luxembourg), La Comète – Scène Nationale de Châlons-en-Champagne (France), Holland Dance Festival à La Haye (Pays-Bas). En 2016,
 ces 5 membres-fondateurs ont été rejoints par le Concertgebouw – Cultuurcentrum de Bruges (Belgique), La Scène Nationale
 61 d’Alençon (France), Les deux
 Scènes de Besançon (France), tanzhaus nrw (Allemagne).

La fédération de ces 9 maisons de diffusion et de production d’œuvres chorégraphiques internationales permet d’importantes économies d’échelles en termes de coûts de voyages et d’accueils. Elle offre aussi aux publics une variété de programmation importante, axée sur la diversité culturelle, sortant souvent des sentiers battus.

Cette saison, plusieurs spectacles sont invités dans ce « tour ». Charleroi danse a proposé le spectacle du Brésilien Bruno Beltrão, Inoah, pièce pour 10 danseurs. Cinq lieux à l’origine du réseau, Charleroi danse, le Théâtre de Liège, Concertgebouw Brugge en partenariat avec Cultuurcentrum Brugge, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg et La Comète, l’accueilleront durant le mois d’octobre ainsi que quatre autres lieux qui s’associent pour l’occasion, Vooruit Gent, STUK Leuven, Theater Freiburg et Mars – Mons arts de la scène.

Une tournée de 12 représentations de Inoah dont l’organisation et la production déléguée sont assurées
par Charleroi danse :

02 & 03.10.2019
Vooruit, Gent (BE)

06.10.2019
Charleroi danse / Les Écuries, Biennale Internationale
de la danse, Charleroi (BE)

09.10.2019
STUK Leuven (BE)

12 & 13.10.2019
Les Théâtres de la Ville de Luxembourg (LU)

15 & 16.10.2019
Théâtre de Liège (BE)

18 octobre 2019
La Comète, Châlons-en-Champagne (FR)

20 octobre 2019
Theater Freiburg (DE)

23 octobre 2019
Concertgebouw Brugge (BE)

25 octobre 2019
Mars – Mons arts de la scène (BE)

En coproduction

Charleroi danse développe une politique de soutien à la création chorégraphique qui s’appuie sur
un éventail complet de dispositifs. Deux fois par an et sur décision
 du comité artistique, des artistes peuvent bénéficier d’un soutien 
en coproduction, de résidences 
de création, d’accueils en studio 
ou encore de bourses de recherche. Que ce soit aux Écuries à Charleroi ou à La Raffinerie à Bruxelles, ce sont autant d’apports en financement,
de mises à disposition d’espaces 
de travail et de séjour ou encore d’aides techniques ou administratives qui garantissent aux artistes des conditions de travail optimales.
 Ces dispositifs sont accessibles en priorité aux artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles mais aussi
 aux projets internationaux.

Lors de la première session d’aide pour la saison 2020-2021, les artistes et projets de la Fédération Wallonie- Bruxelles coproduits :

Meytal Blanaru Undivided
Hippolyte Bohouo Zouglou
Julien Carlier Dress Code
Caroline Cornélis Llum
Milan Emmanuel Abstrkt
Cassiel Gaube Soirée d’études
Anton Lachky Les Autres
Vilma Pitrinaite MATCH 2
Marion Sage Baves
Gaël Santisteva Garcimore est mort
Sabina Scarlat Nothing sexual
Thierry Smits Toumaï Trilogy
Jean-Michel Van den Eeyden & Fatou Traoré A Dance for Greta

Artistes et projets internationaux coproduits :

Bruno Beltrão Nouvelle création
Louise Buléon Queen musclée
Jonas Chéreau R É V E R B É R E R
Luiz de Abreu & Calixto Neto O Samba do Crioulo Doido
Vincent Dupont Attraction
Sophie Guisset VTC

Thibaut Lac Knight night
Dorothée Munyaneza Mailles
Yves Mwanba Voix intérieures (plaidoyer)
Josef Nadj OMMA
Charlie Prince Cosmic A*
Lia Rodrigues Publication pour les 30 ans de la compagnie
Salia Sanou D’un rêve
Simon Tanguy & Thomas Chopin Solo (titre provisoire)
Joséphine Tilloy Evila