Dansstuk voor 10 vertolkers

TO DA BONE

(LA)HORDE

Europese première

(LA)HORDE : Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel

Avec :Valentin Basset aka Bassardo (France) / Mathieu Douay aka Magii’x (France), Camille Dubé Bouchard aka Dubz (Quebec), László Holoda aka Leslee (Hongrie), Thomas Hongre aka ToPa (France), Kevin Martinelli aka MrCovin (France), Viktor Pershko aka Belir (Ukraine), Nick Reisinger aka Neon (Allemagne), Edgar Scassa aka Edx (France), Andrii Shkapoid aka Shkap (Ukraine), Damian Kamil Szczegielniak aka Leito (Pologne), Michal Adam Zybura aka Zyto (Pologne)

Création lumières : Patrick Riou

Régie générale et assistante lumière : Claire Dereeper

Costumes : Lily Sato

Composition sonore : Aamourocean

Production : (LA)HORDE

Coproduction : Charleroi danse, Théâtre de la Ville de Paris, MAC – Maison des Arts de Créteil, le manège – scène nationale de Reims, Teatro Municipal do Porto, POLE-SUD – CDC Strasbourg, La Gaîté Lyrique, Fondation BNP Paribas, DICRéAM – Dispositif pour la création artistique multimédia et numérique, Spedidam, Institut français – Convention Ville de Paris

Chargé de diffusion et développement international : Tristan Barani et Clémence Sormani

Chargée de production : Clémence Sormani

Soutien : Mairie de Paris, SACD – Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques, Cité internationale des Arts, Liberté Living-Lab, CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble, DGCA – Direction générale de la création artistique

Résidences : Charleroi danse, MAC – Maison des Arts de Créteil, Teatro Municipal do Porto, le manège – scène nationale de Reims, CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble

In deze creatie van het Collectif (LA)HORDE komen jumpers uit alle windstreken van Europa hun tomeloze dansenergie en -geestdrift delen. Aan de basis van het collectief liggen drie jongelui die het internet afspeuren naar events en een levendige belangstelling hebben voor alle kunstvormen die ontstaan uit nieuwe praktijken op het web. Zo ontdekken de drie nieuwsgierigen op youtube de jumpers en beslissen om deze in België en Nederland in de jaren ’90 ontstane beweging nieuw leven in te blazen. Enkele jaren later praten ze van een « postinternetdans » die autodidactische dansers verenigt die het dansen zelf hebben geleerd maar wel terwijl ze verbonden waren met de rest van de wereld. Deze op het net gerecruteerde kleine cavalerie slaat de kijker met verstomming door de wijze waarop ze hun naar beweging hunkerde lijf nog even energiek en onstuimig op de scène laten tempeesten. TO DA BONE, tot op het bot !

+

 
WORKSHOP
Dans un monde où la révolution se fait de nuit et les lois sont votées à l’aurore, quelles nouvelles formes peut prendre l’insurrection ? Rejoignez (LA)HORDE et les danseurs de TO DA BONE pour une série de rencontres tantôt participatives, tantôt didactiques.

Lu 25.09 – 18:30 > 20:00 – Rencontre + Démo + Atelier
Ma 26.09 – 18:30 > 19:30 – Rencontre + Démo

Charleroi — Les Écuries
gratuit
 
RENCONTRE
Comment les représentations sur le réseau – créées à l’aide de tutoriels par une génération DIY (Do-it-Yourself) – amènent une nouvelle circulation des sous-cultures ?
En écho à leur création, (LA)HORDE ouvre la discussion sur la viralité du geste et les questions qui en découlent : l’accessibilité à de nouvelles pratiques, l’abolition des frontières, le tutoriel, le lien avec les danses traditionnelles/folkloriques, la question du droit d’auteur, l’appropriation culturelle…

Je 28.09 – 20:30 – Bord de scène animé par Annie Bozzini
Charleroi — Les Écuries
gratuit

Wo. 27.09.2017
20:30
Charleroi - Les Écuries
Do. 28.09.2017
19:30
Charleroi - Les Écuries
Ontmoetingen
60'