Solo

SOMNOLE

Boris Charmatz / [terrain]

Création 2021 — Première belge

Chorégraphie et interprétation : Boris Charmatz
Assistante chorégraphique : Magali Caillet Gajan
Lumières : Yves Godin
Ingénieur son : Alban Moraud
Costumes : Marion Regnier
Travail vocal : Dalila Khatir,
avec les conseils de Bertrand Causse, Médéric Collignon
Régie générale : Fabrice Le Fur
Régie Lumière : Germain Fourvel
Direction de production : Martina Hochmuth, Hélène Joly
Chargé.e.s de production : Florentine Busson, Briac Geffrault

Production : [terrain]
avec le soutien de Dance Reflections by Van Cleef & Arpels, dans le cadre de l’Atelier en résidence / Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette
Coproduction : Charleroi danse, le phénix – scène nationale Valenciennes, Bonlieu – scène nationale Annecy, The International Arts Festival Regarding…, Festival d’Automne à Paris, Festival de Marseille, Teatro Municipal do Porto, Helsinki Festival, Scène nationale d’Orléans, MC93 – maison de la culture de Seine-Saint-Denis Bobigny, Pavillon ADC
Soutien : Ambassade de France en Belgique dans le cadre de la présidence de l’Union européenne

Création novembre 2021, Opéra de Lille

Charleroi danse s’engage à produire, présenter et accompagner les œuvres de Boris Charmatz de 2018 à fin 2022

Après plusieurs pièces pour de grands effectifs, jouant sur le trop-plein, l’agitation et le chaos, Boris Charmatz effectue dans un solo d’une extrême économie de moyens « un retour à soi », en s’appuyant sur deux expériences intimes.
La première de ces expériences, c’est l’habitude de siffloter des airs de musique classique.
La seconde, c’est la sensation de somnolence qui précède l’endormissement, état entre veille et sommeil qui conjugue alanguissement et détente profonde, sursauts, gestes réflexes ou chutes brutales.
Deux états sensibles qui ne tiennent qu’à un fil, celui du souffle chez le.la siffleur.se, de la volonté consciente chez le.la dormeur.se.
En suspendant la danse à ses lèvres et au son, fragile et ténu, qui en sort, Boris Charmatz explore l’organicité d’une écriture du mouvement qui fait, littéralement, corps avec la musique. Dans une bulle de sensations, indécises, fugaces et vagabondes, le chorégraphe livre avec SOMNOLE un solo en forme d’essai, qui vise à approcher des états de corps et d’esprit, flottant entre rêvassement, passivité et surgissement.

Ven. 18.02.2022
20:30
Bruxelles - Raffinerie
spectacles
Sam. 19.02.2022
20:30
Bruxelles - Raffinerie
spectacles
± 60'