(titre provisoire)
Pièce pour 5 danseuses

Mirage

Olga de Soto

Création 2019 / Première

Concept, chorégraphie et documentation : Olga de Soto
Interprètes : Albane Aubry, Edith Christoph, Talia De Vries, Meri Pajunpää, Maria de Dueñas López
Éléments plastiques : Sophie Whettnall en collaboration avec Olga de Soto
Éclairages : Philippe Gladieux
Son : Benoit Pelé
Éléments plastiques : Sophie Whettnall en collaboration avec Olga de Soto

Production : Niels Production
Chargés de production : Quentin Legrand, Tiphaine Marcq
Coproduction : Charleroi danse, Pôle Sud – CDCN de Strasbourg, Le Vivat – Scène conventionnée d’Armentières, ICI—Centre chorégraphique national Montpellier – Occitanie / Direction Christian Rizzo
Soutien : Fédération Wallonie-Bruxelles – Secteur danse
Résidences de création : Charleroi danse / La Raffinerie, Pôle Sud – CDCN de Strasbourg, Grand Studio
 

La compagnie d’Olga de Soto bénéficie d’un hébergement administratif à Charleroi danse / La Raffinerie.

 
Ces représentations s’inscrivent dans Brussels, dance !

Si la trace des œuvres traversées tient dans son parcours une place singulière, la danseuse, chorégraphe et chercheuse Olga de Soto confesse à présent le désir palpitant « d’être en danse, d’une danse d’états, d’élans, […] où les corps jetés dans l’action, dans l’espace et le temps rencontrent une projection mentale ». Un projet, donc, littéralement : ce que l’on jette vers l’avant, vers l’avenir, avec à sa source l’image du mirage, et avec un souhait : « sonder les chemins sensoriels afin de générer un élan de l’intérieur vers l’extérieur et osciller entre le mirage et son interprétation. Interroger, grâce au mouvement et au geste, ces multiples qui peuvent résonner dans l’imaginaire ». Opter pour l’incarnation, l’affirmer en mouvement et en pensée, c’est ainsi « occuper le corps et l’investir d’énergies multiples ».

Ven. 22.02.2019
20:30
Bruxelles - Raffinerie
Sam. 23.02.2019
20:30
Bruxelles - Raffinerie