Pièce pour 6 interprètes

Mailles

Dorothée Munyaneza

Création 2020 / Première

Conception : Dorothée Munyaneza
Avec : Ife Day, Yinka Esi Graves, Asmaa Jama, Elsa Mulder, Nido Uwera, Dorothée Munyaneza
Collaboration artistique : Stéphanie Coudert
Regard extérieur : Arlette-Louise Ndakoze
Remerciements : Hlengiwe Lushaba Madlala, Zora Santos, Keyierra Collins
Musique, création sonore : Alain Mahé, Ben Lamar Gay, Dorothée Munyaneza
Création lumière : Christian Dubet
Scénographie : Vincent Gadras
Direction de production et développement : Emmanuel Magis – Anahi, assisté de Margot Delorme et Leslie Fefeu.
Visuels / © Richard Schroeder © Dorothée Munyaneza / Texte : Josèfa Ntjam / Oeuvres murales : Sean Hart © Elodie Lascar

Production : Compagnie Kadidi, Anahi
Coproduction : Charleroi-Danse; Théâtre de la Ville – Paris, Festival d’Automne à Paris, Châteauvallon – Scène nationale, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines – Scène nationale, Le Grand T – Théâtre de Loire-Atlantique, CCN-Ballet National de Marseille (Accueil Studio 2020), NEXT Festival / La Rose des Vents – Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq, Théâtre National de Bretagne, Théâtre de Nîmes – Scène conventionnée d’intérêt national – Art et Création – Danse Contemporaine
Soutien : DRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, Ministère de la Culture, Fonds de dotation du Quartz – Scène nationale de Brest, La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon – Centre national des écritures contemporaines, de la SPEDIDAM et du Département des Bouches du Rhône.

Dorothée Munyaneza est Artiste associée au Théâtre de la Ville de Paris
 
Dorothée Munyaneza a été en résidence à Chicago (USA) avec le soutien de la FACE Foundation, le Consulat francais de Chicago, l’Institut Français Paris ; et en partenariat avec High Concept Labs, Ragdale Foundation, Experimental Station, Poetry Foundation, France Chicago Center à l’Université de Chicago.

Après Samedi Détente, pièce dans laquelle Dorothée Munyaneza revenait sur ce qu’elle a vécu des événements sanglants de l’année 1994 au Rwanda, dont elle est originaire, Unwanted entremêlait dans une symphonie de mots, de mouvements, de chants et de sons, les récits de femmes victimes de viols de guerre. Pour Mailles, donné en primeur à Charleroi danse, Dorothée Munyaneza réunit six femmes rencontrées au long de sa vie, qui l’ont frappée par la force de leur engagement. Qu’elles soient afro-américaines ou haïtiennes, danoises d’origine somalienne, anglaises ou brésiliennes, comédiennes, chanteuses, écrivaines ou danseuses de flamenco, elles forment un chœur féminin saturé de diversités, de langues, de sensibilités, de cultures et de mémoires. Mais rassemblées, elles disent aussi quelque chose de ce que c’est qu’être une femme aujourd’hui. Mailles s’annonce comme un « récit universel fait de nos histoires intimes mêlées », une œuvre qui célèbre la beauté de « femmes insoumises face à l’adversité, des femmes qui se sont réappropriées quelque chose qui leur a été dénié. »

Ven. 23.10.2020
20:00
Charleroi - Les Écuries
Spectacles
Sam. 24.10.2020
20:00
Charleroi - Les Écuries
Spectacles
±60’