Pièce pour 5 interprètes

Lion

Kyung-a Ryu

Création 2018 / Première

Chorégraphe, scénographe : Kyung-a
 Ryu
Interprètes : Martina Martinez Barjacoba, Anne-Laure Dogot, Kyung-a
 Ryu + Dae-Chon Ahn et Young-uk Sunla (Korean Traditional Performing Arts Troupe The GWANGDAE)
Musique : Slavek Kwi

Production : Noodik Productions
Coproduction Charleroi danse, Le Senghor, Centre Culturel Coréen à Bruxelles
Soutien : La Maison de la création – Centre Culturel de Bruxelles Nord, La Vénerie, 
Pierre de Lune, SABAM
Aide : Wallonie-Bruxelles International, Arts Council Korea

Pour Lion, la chorégraphe et scénographe coréenne Kyung-a Ryu sonde l’anthropocentrisme qui forge notre perception du monde. À la vision occidentale, scientifique et distanciée, répond l’approche de sa propre culture, plus immersive : faire un avec la nature afin de la ressentir depuis une posture plus humble.

En parallèle, Kyung-a Ryu a choisi d’introduire le Bukcheong ou danse du lion, rituel chamanique sur lequel elle s’appuie pour mettre en jeu la dualité inhérente à l’individu quant à sa culture, ses émotions, sa personnalité, sa sensibilité, sa relation à l’autre. Dans la tradition coréenne, le masque du lion symbolise à la fois la séparation et la fusion entre les êtres vivants, l’homme face à l’animal et la figure zoomorphe. Ainsi, sur scène, se côtoient, se rencontrent, s’ignorent, se confrontent ou se fondent l’humanité et l’animalité. De quoi s’interroger sur la possible horizontalité d’une communication avec le monde animal et végétal pour, peut-être, penser autrement notre civilisation actuelle.

 

Ven. 14.12.2018
20:30
Bruxelles - La Raffinerie
Sam. 15.12.2018
20:30
Bruxelles - La Raffinerie
60'