Pièces pour 5 danseurs

Le Poids des Choses & Pierre et le Loup

Dominique Brun

Création 2019 / Jeune public 6 ans+

Chorégraphie : Dominique Brun
Assistée de : Sylvain Prunenec
Interprètes danseurs : Djino Alolo Sabin, Clarisse Chanel, Clément Lecigne, Marie Orts, Sylvain Prunenec
Régie générale : Christophe Poux
Création lumières : Yves Bernard
Régie lumière : Matteo Bambi, Raphael de Rosa
Costumes : Florence Bruchon
Voix off : Marc Meyapin, Tess Vlassov

Production : Association du 48

Coproduction : Les 2 Scènes – Scène nationale de Besançon, Théâtre du Beauvaisis – Scène nationale Beauvais, Le Dôme – Théâtre d’Albertville, La Place de la Danse – CDCN Toulouse / Occitanie, L’échangeur – CDCN Hauts-de-France, Le Théâtre – Scène nationale Mâcon
Soutien : Le Théâtre des Bergeries Noisy-le-Sec, La Briqueterie – CDCN Val-de-Marne,
Le Regard du Cygne AMD XXe, Ircam – Centre Pompidou

Le Poids des Choses (13’)
Création sonore : David Christoffel
Toile : Odile Blanchar
Texte : David Christoffel, Dominique Brun

Pierre et le Loup (31’)
Scénographie : Odile Blanchard
Musique, texte original : Sergueï Prokofiev
Version française : Renaud de Jouvenel
Préparation des récitants, mise en dialogue : David Christoffel
Construction : Ateliers Devineau

Photo © Marc Domage

Chorégraphe, danseuse et pédagogue, Dominique Brun complète la proposition du compositeur Sergueï Prokofiev qui, avec Pierre et le Loup, apprend aux enfants – et aux grandes personnes – à reconnaître à l’oreille les instruments de l’orchestre en leur associant les personnages de son conte musical : la flûte joue le motif de l’oiseau chanteur, le basson celui du grand-père bougonnant, les violons le jeune héros de l’histoire, et ainsi de suite. Dominique Brun, elle, identifie les personnages grâce aux qualités de leurs mouvements.
Le danseur léger qui tourne en cercles continus c’est l’oiseau bien sûr, et celui qui tapote le sol de ses pieds sautillants c’est Pierre, tandis que celui qui glisse en silence dans l’espace c’est le chat aux pattes de velours.
Sans s’en rendre compte, le public devient maître dans l’art de regarder et décrire le mouvement, en termes de temps et d’espace, d’intensité et d’effort. Le tout sans perdre une miette des aventures de Pierre qui, avec l’aide de l’oiseau, réussira à capturer le loup, au terme d’une leçon de choses, drôle, vivante et passionnante.

Mer. 11.03.2020
10:00
Charleroi - Les Écuries
Jeune Public
Scolaire
Mer. 11.03.2020
15:00
Charleroi - Les Écuries
Jeune Public
Ven. 13.03.2020
10:00
Bruxelles - La Raffinerie
Jeune Public
Scolaire
Sam. 14.03.2020
15:00
Bruxelles - La Raffinerie
Jeune Public
55' (entracte compris)