Pièce pour 4 interprètes

Gaugemancy

Ali Moini

Création 2018 / Première belge

Concept et performance : Ali Moini
Distribution : Émi Sri Hartati Combet, Clément Courgeon, Miguel Garcia Llorens, Chandra Grangean, Ali Moini (en alternance)
Instruments / Programmation : Fred Rodrigues
Scénographie : Ali Moini
Regard extérieur : Myrto Katsikis
Design Sonore : Pouya Ehsaei
Costumes : Angèle Micaux
Lumière : Stéfane Perraud
Régie technique : Samson Milcent

Production : Selon l’Heure
Administration de production : Yann Gibert
Coproduction : Charleroi danse, La Passerelle – Scène nationale de Saint-Brieuc, EMPAC New York, La Place de la Dance – CDCN Toulouse/Occitanie, Le Manège – Scène nationale de Reims, Le Phare – CCN du Havre Normandie
Soutien : La Briqueterie – CDCN du Val-de-Marne, Institut français, tanzhaus nrw Dusseldorf, CN D – Centre national de la danse, Fondation d’Entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings

Création le 2 octobre 2018 à La Passerelle Scène Nationale Saint Brieuc

S’il s’est aujourd’hui installé en France, après avoir suivi la formation en recherche et création chorégraphique de Forum Dança, à Lisbonne, Ali Moini n’a pas coupé tous les ponts avec l’Iran, où il a d’abord été formé au chant traditionnel iranien, au chant lyrique et à la composition musicale ainsi qu’à l’interprétation dramatique avant de participer aux spectacles d’Amir Reza Koohestani, dont le légendaire Dance on Glasses. Et c’est en Iran, son pays natal, qu’ont eu lieu quelques-unes des premières répétitions de Gaugemancy et des recherches sur des pratiques rituelles et artisanales.
Que peut un corps ? Et comment composer avec les entraves qui l’entourent ? Dans ses premières pièces, Ali Moini s’attachait à des couteaux ou à des câbles. Les notions de force et de pression se retrouvent aujourd’hui au cœur d’une chorégraphie qui explore un large champ de déclinaisons, de la pratique des sourciers à celle du lutteur, dans la confection de pâtisserie ou de feutrage, etc. Matières en transformation :« la pression », indique Ali Moini, « engendre le changement. »

Jeu. 15.11.2018
20:30
Bruxelles - Raffinerie
Ven. 16.11.2018
20:30
Bruxelles - Raffinerie
60'