Duo

ENDO

David Wampach

Première belge

Chorégraphie : David Wampach
Danse : Tamar Shelef, David Wampach
Éléments plastiques : Rachel Garcia
Réflexions dramaturgiques : Marie Orts
Conseils artistiques : Dalila Khatir, Christian Ubl
Lumières : Nicolas Boudier
Son : Gaspard Guilbert
Musique additionnelle : Nisennenmondai, Tout Est Beau/Erwan Ha Kyoon Larcher
Régie : Jean-Marc Ségalen

Production : Association Achles
Coproduction : Uzès danse, CDCN de l’Uzège, du Gard et du Languedoc-Roussillon, Festival Montpellier Danse 2017, CCNT – Centre Chorégraphique National de Tours
Soutien : Le Parvis – Scène nationale Tarbes Pyrénées, L’échangeur – CDCN Hauts-de-France, CN D Centre national de la danse, Tanzhaus Zürich, Villa Kujoyama, The Saison Foundation, Agence des Affaires Culturelles du gouvernement du Japon
Aide : DRAC Languedoc-Roussillon, Région Occitanie Pyrénées Méditerranée

David Wampach développe une démarche personnelle, forte d’influences théâtrales et plastiques, qu’il inscrit dans l’Association Achles. Depuis plusieurs années il signe des œuvres empreintes d’une grande liberté souvent adossées à une histoire savante.

Pour ENDO, il s’agit de réactiver un pan de l’histoire, le courant de l’endotisme initié dans les années 1960-70 par Picasso et Francis Bacon et qui remettait en question l’art conceptuel et toute forme d’exotisme. Non plus l’exotique, mais « l’endotique», selon le mot de l’écrivain Georges Perec.

ENDO revient ainsi sur l’héritage de la performance et des pratiques d’art action contemporaines où se sont illustrés des artistes tels que Shūji Terayama et les membres japonais du groupe Gutaï.

Le résultat est un duo où le corps reprend à son compte l’aventure de la performance dans la couleur et les excès et où se télescopent l’histoire de la danse et celle de la performance.

Valeska Gert rencontre Gutaï dans le corps de l’action dansée, dans une présence au plateau totalement engagée par Wampach lui-même et sa partenaire Tamar Shelef.

Jeu. 19.04.2018
21:00
Bruxelles - Raffinerie
60’