Trio

El Pueblo unido jamás será vencido

Alessandro Bernardeschi & Mauro Paccagnella

Création 2018

Création : Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella
Chorégraphie et mise en scène : Alessandro Bernardeschi en collaboration avec Mauro Paccagnella
Interprétation : Alessandro Bernardeschi, Lisa Gunstone, Mauro Paccagnella
Soundscape : Eric Ronsse
Création lumières et régie : Simon Stenmans
Conseil vidéo : Stéphane Broc
Costumes : Fabienne Damiean

Production Wooshing Machine
Production déléguée : Théâtre Les Tanneurs
Assistant : Tom De Brabandere
Attachée de diffusion : Wendy Toussaint
Coproduction : Charleroi danse, Théâtre Les Tanneurs, POLE-SUD – CDCN Strasbourg, CCN de Tours, Central – Centre culturel régional du Centre La Louvière
Aide : Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallonie-Bruxelles Théâtre-Danse
Soutien : Commission Communautaire Française
Accueil studio : Charleroi danse / La Raffinerie, Centre chorégraphique national de Tours / Direction Thomas Lebrun et Grand Studio 
Un immense grazie à Caterina Sagna pour ses précieux conseils

Mauro Paccagnella / Cie Wooshing Machine est artiste associé au Théâtre Les Tanneurs et en résidence artistique à Central, Centre Culturel Régional du Centre (La Louvière), est en résidence adminisitrative au Théâtre Les Tanneurs et est accompagné par Grand Studio, Bruxelles.

Ils sont deux, Italiens d’origine, Bruxellois d’adoption, artistes polymorphes, quinquagénaires et vieux amis. De la force de ces liens est issue la pièce Happy Hour,en 2016. Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella se retrouvent pour un nouvel opus, associés cette fois à la danseuse anglaise Lisa Gunstone. En commun, ils ont assurément la danse, mais aussi le théâtre et la performance, et un sens aigu de l’autodérision. Au centre d’El Pueblo unido jamás será vencido – titre emprunté à un morceau du groupe sud-américain Quilapayun qui exhorte le peuple opprimé à s’unir dans la lutte pour un monde plus libre et égalitaire –, il y a le croisement des mémoires personnelles et collectives, le rôle et la justesse que cherche l’individu dans le groupe, la capacité du groupe à intégrer et à sublimer les individualités qui le composent. Mouvement, prises de parole, chansons et témoignages convergent ainsi dans une poétique chorégraphique autant que théâtrale, où sont questionnées, alors que déferle la vague populiste, les réverbérations actuelles des élans révolutionnaires de naguère.

Jeu. 23.05.2019
20:00
Charleroi - Les Écuries
Ven. 24.05.2019
14:30
Charleroi - Les Écuries
Scolaire
60'