Solo

ECCE (H)OMO

Paula Pi

Première belge

De et avec : Paula Pi
Regard extérieur, accompagnement et scénographie : Pauline Brun
Dramaturgie et costumes : Pauline Le Boulba
Création lumière : Florian Leduc
Transmission des danses : Martin Nachbar

Production : No Drama
Coproduction : ICI – Centre chorégraphique national de Montpellier / Occitanie avec Life Long Burning, CN D – Centre national de la danse, PACT Zollverein, Honolulu avec le CCNN – Centre Chorégraphique National de Nantes, Théâtre de Poche de Hédé-Bazouges avec Extension
Sauvage
Soutien : Fonds Transfabrik – Fonds francoallemand pour le spectacle vivant
Aide : DRAC Île-de-France – aide au projet, CFB – Centre Français de Berlin
D’après une chorégraphie originale de Dore Hoyer (musique : Dimitri Wiatowitsch) © Deutsches Tanzarchiv Köln

ECCE (H)OMO célèbre la rencontre passionnante entre Paula Pi, jeune chorégraphe brésilienne, et Dore Hoyer (1911-1967), figure marginale de la danse allemande. C’est à Sao Paolo que Paula Pi découvre un enregistrement télévisé de la chorégraphe dansant un cycle de solos intitulés Afectos Humanos, incarnation de différents affects : la haine, le désir, la peur, la vanité, l’amour…. Fascinée par la puissance du travail de l’artiste, Paula Pi part de cette vidéo pour mener une enquête qui la conduit bien au-delà de la simple restitution dansée. Musicienne classique de formation, Paula Pi envisage l’interprétation de cette œuvre comme un champ de création, une opportunité de passer d’un corps à l’autre, d’une langue à l’autre, d’une histoire à l’autre. En ce sens, ECCE (H)OMO est aussi une recherche sur l’identité, d’autant plus intéressante que Dore Hoyer avait la volonté de créer des gestes universels, qui ne soient ni masculins, ni féminins. Paula Pi s’empare de la question avec intelligence, joue de son androgynie et du travestissement pour troubler la notion de genre. La pièce captive par la beauté des danses et par les différents niveaux de lectures qu’elle met en jeu : passé et présent, héritage et création, réalité et fiction.

Ven. 27.04.2018
20:00
Bruxelles - La Raffinerie
45’