Pièce pour 7 danseurs

Débandade

Olivia Grandville

Première belge

Conception, Chorégraphie : Olivia Grandville
Création, Interprétation : Habib Ben Tanfous, Jordan Deschamps, Martin Gìl, Ludovico Paladini, Matthieu Patarozzi, Matthieu Sinault, Windmi Éric Nebie, Jonathan Kingsley Seilman
Création sonore : Jonathan Kingsley Seilman
Création vidéo, regard extérieur : César Vayssié
Création lumière :Titouan Geoffroy, Yves Godin
Scénographie : James Brandily
Costumes : Marion Régnier
Collaboration : Aurélien Desclozeaux, Rita Cioffi
Régie plateau, vidéo : Titouan Geoffroy
Régie son : Thibaut Pellegrini
Régie lumière : Sébastien Vergnaud
Extrait vidéo : Sacre du Printemps, Pina Bausch, Opernhaus Wuppertal, 1975

Production : Mille Plateaux — CCN La Rochelle
Coproduction : Charleroi danse, le lieu unique, Chorège CDCN Falaise Normandie, Les SUBS, CCNR Yuval PICK / dispositif Accueil-Studio, La Place de la Danse CDCN Toulouse/ Occitanie, EPCC Les Quinconces- L’Espal Le Mans, TAP Théâtre Auditorium Poitiers, Cndc-Angers, CCNN — CCN de Nantes, CCN2 — CCN de Grenoble

Soutien  : CCN de Caen en Normandie, SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS
Aide : Conseil départemental de Loire-Atlantique, Région des Pays de la Loire


Création novembre 2021, le lieu unique, Nantes

© Marc Domage

Dès leur entrée sur le plateau, ils toisent le public d’un air bravache, dans une tenue à la simplicité adamique : socquettes et slip kangourou.
Cette — presque — mise à nu lance Débandade, dont le titre à sous-entendu annonce une enquête aussi documentée que comique sur le masculin au XXIe siècle. Où en sont les hommes après des décennies de féminisme et de redéfinition des sexes ? C’est la question qu’a posée Olivia Grandville à sept interprètes aux origines, parcours et points de vue extrêmement divers. « Quelque part entre la comédie musicale, le micro-trottoir, le stand-up et le rituel d’exorcisme », sa pièce chorale et débridée, ni défaitiste, ni triomphaliste, révèle des êtres au masculin qui, en plein doute, ont pris le parti d’une forme de radicalité : rire d’eux-mêmes.

Sam. 18.02.2023
20:00
Charleroi - Les Écuries
1h30