Pièce pour 6 danseurs

BISON

Marco da Silva Ferreira

Création 2019 / Première belge

Direction artistique et chorégraphie : Marco da Silva Ferreira

Interprètes : Anaísa Lopes, André Cabral, Duarte Valadares, Eríca Santos, Leonor Ramos, Marco da Silva Ferreira

Assistant artistique : Pietro Romani
Direction technique et création lumière : Wilma Moutinho

Création son : Rui Lima, Sérgio Martins

Direction musicale : Marco da Silva Ferreira
, Rui Lima, Sérgio Martins

Scénographie : Fernando Ribeiro
Costumes : João Rôla



Production : Pensamento Avulso – Associação de Artes Performativas
Chargée de production : Joana Costa Santos
Coproduction : Charleroi danse, Teatro Municipal do Porto, Théâtre de la Ville à Paris, São Luiz Teatro Municipal
Résidences : Charleroi danse, Teatro Municipal do Porto, O Espaço do Tempo, Centro Cultural Vila Flor, Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie, La Place de la Danse – Centre de Développement Chorégraphique National Toulouse – Occitane
Soutien : Direção Geral das Artes

Création le 11 janvier 2019 au Teatro Municipal do Porto
 

Cette représentation s’inscrit dans Brussels, dance !

Au Portugal, João Fiadeiro, Vera Mantero, Paulo Ribeiro, Clara Andermatt, Francisco Camacho et quelques autres ont ouvert la voie de la danse contemporaine. Voici venir une nouvelle génération. En 2015 avec Hu(r)mano, mix de danse urbaine et de danse contemporaine, Marco da Silva Ferreira a été nominé meilleur jeune créateur portugais. Désormais artiste en résidence au Théâtre de Porto, dirigé par le chorégraphe Tiago Guedes, il questionne avec BISON, le moi intérieur et sensible de chacun.
 
« À quelle sensibilité suis-je confronté aujourd’hui? Quelle est l’étendue de mon intimité? Qu’est-ce que j’ai l’intention de montrer si je me connais à peine?
Tous, nous pleurons et avons peur, nous désirons et aimons, et tentons de nous intégrer au mieux. Mais en nous protégeant derrière des armures, nous nous isolons et terminons piégés dans une boîte qui ne nous correspond plus.
 »
 
Avec BISON, Marco da Silva Ferreira propulse sur un ring d’hystérie et de mélancolie, six danseurs, transformés en cyborgs émotionnels aux sens aiguisés.
Quand le genre s’estompe mais que les mélodies invisibles et intérieures sont révélées par une impulsion sonore persistante, une existence plus crue, libre et vulnérable surgit.

Ven. 15.03.2019
20:30
Bruxelles - La Raffinerie
1h10