Pièce pour 17 interprètes

Big creation 2020

Jan Martens / GRIP en collaboration avec Dance On Ensemble

Création 2020

Chorégraphie : Jan Martens
Danseurs : Ty Boomershine, Truus Bronkhorst, Jim Buskens, Baptiste Cazaux,
Zoë Chungong, Piet Defrancq, Naomi Gibson, Kimmy Ligtvoet, Cherish Menzo, Steven Michel, Gesine Moog, Dan Mussett, Wolf Overmeire, Tim Persent, Courtney May Robertson, Laura Vanborm, Loeka Willems
Doublures : Pierre Bastin, Georgia Boddez, Wannes Labath, Zora Westbroek
Assistanat artistique : Anne-Lise Brevers
Création lumière : Jan Fedinger
Regards extérieurs : Marc Vanrunxt, Renée Copraij, Rudi Meulemans

Diffusion : A Propic / Line Rousseau & Marion Gauvent
Production : GRIP, en collaboration avec Dance On Ensemble
Coproduction : deSingel, Theater Freiburg, Sadler’s Wells, Théâtre de la Ville de Paris, Julidans, Le Gymnase – CDCN Roubaix/Hauts-de-France, NorrlandsOperan,La Bâtie – Festival de Genève & ADC Genève – Association pour la Danse Contemporaine Genève,et La Danse en grande forme (CNDC – Angers, Malandain Ballet Biarritz, La Manufacture – CDCN Bordeaux Nouvelle-Aquitaine, CCN de Caen en Normandie, L’échangeur – CDCN Hauts-de-France, CCN de Nantes, CCN d’Orléans, Atelier de Paris / CDCN, Collectif Fair-e / CCN de Rennes et de Bretagne, Le Gymnase | CDCN Roubaix | Hauts-de-France, POLE-SUD CDCN / Strasbourg et La Place de La Danse – CDCN Toulouse Occitanie)
Soutien : Autorité flamande, Charleroi danse, De Grote Post, CCN d’Orléans en collaboration avec Théâtre d’Orléans et la ville d’Anvers

Après une quinzaine de pièces et de nombreux projets avec des danseurs de tous âges, professionnels comme amateurs, Jan Martens met en scène 17 interprètes de 15 à 68 ans selon un programme : « se tenir immobile comme un acte de rébellion ».
À l’heure des contestations de type « sit in », « occupy » et autres « nuits debout », Jan Martens l’a bien compris : aujourd’hui pour résister au « mouvement du progrès » et à ses conséquences parfois néfastes les citoyens ont inventé pour parade l’art de ne plus bouger.
Cependant, pas question pour ce chorégraphe qui, depuis ses débuts, se démarque d’une danse conceptuelle qui ne danse pas, de donner dans l’immobilisme absolu. Il promet un « spectacle généreux, entre extase et intimité, brutalité et romantisme » sur des musiques variées dont des protest songs de différentes époques. Définitivement confiant dans le pouvoir du corps, individuel et collectif, Martens crée une pièce d’une actualité intense avec une « ode à la désobéissance civile et à la révolte ».

+

Bord de scène avec les artistes à l’issue de la représentation

+ Ven. 29.05.2020
20:00
Charleroi - Les Écuries
(titre provisoire)