AVANT-PREMIÈRES

Depuis toujours, Charleroi 
danse / La Raffinerie est un lieu de fabrication et de répétitions qui accueille les équipes artistiques à différents stades de la création.
Au quotidien, tous nos studios sont habités par les chorégraphes et les danseurs en pleine recherche.

À partir de cette saison, quatre projets, portés par de jeunes créateurs, font l’objet d’un accompagnement privilégié, d’un soutien à la diffusion et d’une résidence technique à l’approche de la première.
Le travail de l’ombre, de genèse d’un spectacle est partagé avec le public et les professionnels lors d’une ouverture en avant-première.
Ces temps de résidences et d’échanges visent à offrir aux artistes les meilleures conditions pour l’éclosion de leur pièce et permettre l’émergence d’une nouvelle génération d’auteurs.
Cette année, les artistes invités dans ce programme sont : Ikue Nakagawa, Mercedes Dassy, Jonathan Schatz
et Pauline Corvellec.

IKUE NAKAGAWA
NAKAMI

Née au Japon en 1980, Ikue Nakagawa débute sa carrière comme interprète auprès de Franck Micheletti, Eun Yong Lee et Pascal Rambert. Du fait de sa double culture, celle d’origine et d’adoption, les mots et le dessin ont une place très importante dans sa pratique artistique.
Ce bagage lui confère aussi une conscience aigüe des rôles et assignations. Avec Nakami, la jeune chorégraphe analyse
les mécanismes de fabrication de la personnalité et de ses zones d’ombre.

Mercedes Daisy
B4 summer

Née à Bruxelles en 1990, Mercedes Dassy crée en 2018 le très remarqué i-clit, perçu comme un nouveau manifeste féministe. La chorégraphe poursuit avec
 B4 summer sa recherche sur les rapports entre corps et engagement. Quels effets produit l’activisme sur les corps ? Comment le corps en lutte se manifeste-t-il ?
 Que faire pour surmonter la fatigue et les désillusions propres à tout engagement ? Un nouvelle exploration physique et métaphorique des notions d’impact,
de tensions et de flux d’énergie.

Jonathan Schatz
Fragment

Ancien élève de l’École de l’Opéra National de Paris, Jonathan Schatz rencontre Gisèle Vienne en 2009 sur
la pièce Kindertotenlieder (suivra Crowd en 2017), et Catherine Contour en 2011, avec qui il découvre l’outil hypnotique ericksonnien. Auteur des projets Trans- Niagara, Elephant_Rock,… il crée Fragment, autoportrait qui se nourrit de ses recherches autour de la transe et des rituels, sa pratique du zen, ses mémoires de danses et de vie. Une mise en scène artisanale de soi et de l’imaginaire.

Pauline Corvellec
Black & Light

Interprète précoce, Pauline Corvellec participe notamment à Fauves, pièce de Michel Schweizer, qui la conduit trois ans en tournée à travers l’Europe. En 2016, elle est sélectionnée pour le concours Danse Élargie avec Black & Light, projet qu’elle développe aujourd’hui, avec douze danseurs, comédiens et circassiens, sous une forme longue et tous publics.
Black & Light est une danse des membres, une constellation lumineuse et poétique, un jeu sur les images et représentations attachées au corps.

Jeu. 05.12.2019
17:30
Bruxelles - La Raffinerie
Jeu. 19.12.2019
17:30
Bruxelles - La Raffinerie
Jeu. 23.01.2020
17:30
Bruxelles - La Raffinerie
Jeu. 20.02.2020
17:30
Bruxelles - La Raffinerie