Restitution d'ateliers pour une quarantaine d'enfants

Levée

Boris Charmatz

D'après Levée des conflits (2010) de Boris Charmatz

D’après Levée des conflits (2010) de Boris Charmatz
Restitution d’ateliers pour une quarantaine d’enfants dont la transmission est assurée par Thierry Micouin et la coordination par Terrain.

Terrain est implanté en Région Hauts-de-France et associé à l’Opéra de Lille, Le phénix – scène nationale de Valenciennes – pôle européen de création, La Maison de la Culture d’Amiens – Pôle européen de création et de production

Charleroi danse s’engage à produire, présenter et accompagner les œuvres de Boris Charmatz durant trois années de 2018 à 2021

De la version initiale Levée des conflits, pièce pour 24 danseurs, Boris Charmatz conserve le
principe de construction ; 25 mouvements oscillatoires et hypnotiques, transmis et enchaînés cette fois pour une quarantaine de bambins carolos déjà rencontrés à l’occasion de la présentation de enfant.
Après un rapide apprentissage pour comprendre comment les corps se remplacent les uns les autres en permanence, les enfants vont venir ouvrir cette Biennale et déposer ces tout premiers gestes sur le plateau des Écuries lors d’une petite fête inaugurale.
Pour cet événement unique, on peut supposer que toute tentative d’unisson est joyeusement vouée à l’échec et ouverte à l’altérité car chaque enfant possède sa propre manière de restituer le mouvement.
Invitation ludique au chaos, c’est toute la jeune classe qui donne le ton du festival et crée ce lien que nous souhaitons, toujours plus vif, avec le public de Charleroi.

Fri. 04.10.2019
19:00
Charleroi - Les Écuries
20'