Workshop

Stage de Nô : Le corps et l’espace

Masato Matsuura

Le Nô est fondé au 14ème siècle au Japon. C’est une performance composée de danse et de chant. Les acteurs interprètent souvent des rôles d’esprits, de fantômes, de dieux et sont masqués.

Cet art est fortement influencé par le Zen, les acteurs cherchent à être des médiums.

Dans cette discipline, on répète des formes et un chant, on essaie d’appréhender le corps comme un microcosme capable de moduler l’espace entre les acteurs et le public.

Notre intention repose sur le travail de la présence, sur comment se montrer soi-même face à l’adversaire (c’est-à-dire le public) et comment se connecter avec lui.

Les techniques du Nô sont très proches des arts martiaux (Sabre, Aïkido). Nous complèterons l’apprentissage par l’approche de méthodes martiales.

 

Dans la pratique, la marche épurée n’est donc pas seulement un geste physique, mais par cet exercice, nous entrons en résonance avec les éléments, nous dialoguons avec le corps et l’espace (la gravité et l’air), pour finalement plonger bien au-delà de la conscience, comme si nous dépassions la notion de Temps.

Tout cela est aussi l’essence de l’art martial et probablement  l’essence même de la vie.

 

-Bases du Nô

Kamaé: Position de l’acteur du Nô qui se connecte entre le ciel et la terre

Hakobi: Marche du Nô, pas glissé, base de tous les arts traditionnels japonais.

Utaï: Chant avec la voix ventrale comme la voix des médiums.

Shimaï: chorégraphie de la danse.

 

Masato MATSUURA

 

© Rpmain
05 > 09.02.2018 - 14:00 > 18:00
Bruxelles - La Raffinerie
Bruxelles - La Raffinerie

Informations
ludovica@charleroi-danse.be
+32 (0)71 23 01 33
Semaine 120€